Désulfuration du biogaz dans le traitement de l’air

Le danger du H2S (disulfure d’hydrogène)

Le H2S ((di)sulfure d’hydrogène, disulfure d’hydrogène ou sulfure d’hydrogène gazeux) est un gaz toxique et inflammable à l’odeur typique d’œuf pourri. Ce produit se forme lors de la décomposition de nombreuses substances organiques sulfureuses, telles que les protéines. Il est donc nécessaire d’éliminer le H2S par la désulfuration du biogaz.

Comment séparer le H2S du biogaz?

Pour séparer le H2S, on utilise une installation de lavage de gaz dans laquelle le H2S est absorbé du biogaz. Une telle installation se compose d’un ou plusieurs laveurs de gaz (étapes de lavage). En outre, un bassin d’aération peut être utilisé.

Efficacité de la séparation du H2S dans un laveur d’air biologique

L’efficacité d’élimination avec cette méthode est d’environ 95 %. Cela signifie qu’aucune odeur n’est libérée dans l’atmoshère. Ceci peut être vérifié au moyen d’une simple mesure d’odeur ou olfactométrie. L’un des principaux avantages de cette technique de séparation est son coût d’exploitation très faible. En effet, aucun approvisionnement constant en produits chimiques n’est nécessaire, dans ce cas.

Séparation du H2S dans un laveur d’air chimique

Dans certains cas, le sulfure d’hydrogène ne peut pas être séparé dans un laveur d’air biologique. La solution dans ce cas est un laveur chimique d’une ou plusieurs étapes. Task peut fournir une solution sur mesure, de sorte que la nuisance olfactive pour l’environnement ne soit plus perceptible. Bien entendu, ceci peut également être démontré par de simples mesures d’odeurs ou par l’olfactométrie.

Projets